Les Bougies, un voyage des sens…

Évasion, éveil des sens, réminiscences de souvenirs passés, évocation d’un lieu, d’un être cher…
Comme la littérature , l’art ou la musique, un parfum raconte et fait vibrer en nous nos histoires personnelles.

S’offrir une de nos bougies parfumées naturelles c’est la promesse de sensations nouvelles, car la découverte d’une fragrance est une invitation au voyage …

Pour le  plaisir des yeux, c’est dans un écrin bleu profond , orné d’une dorure raffinée que se pose un verre métallisé aux riches reflets.
Les effluves d’une senteur c’est aussi ce qui habille notre intérieur d’une atmosphère particulière et unique.
Laissez-vous emporter vers les mythes

Les Bougies parfumées, une invitation au voyage mystique…

Évasion, éveil des sens, réminiscences de souvenirs passés, évocation d’un lieu, d’un être cher.  Comme la littérature , l‘art ou la musique, un parfum raconte et fait vibrer en nous nos histoires personnelles. Les effluves d’une senteur c’est aussi ce qui habille notre intérieur d’une atmosphère particulière et unique. C’est dans cet esprit que nos parfumeurs ont concocté ces jolies poésies olfactives …Pour le  plaisir des yeux, c’est dans un écrin bleu profond , orné d’une dorure raffinée que se pose un verre métallisé aux riches reflets.

PARFUMS ENVOUTANTS

 

Tandis que les frimas de l’hiver s’installent doucement et que l’envie de réchauffer son intérieur devient de plus en plus impérieuse, l’odeur enivrante et la douce chaleur d’une belle bougie s’invitent peu à peu et l’accessoire se mue en atout indispensable pour orner votre intérieur et améliorer votre bien-être.

Leur style chic et plein de finesse distille une lumière chaleureuse dans votre décoration. On aime les associer à des surfaces sombres pour un effet chaleureux décuplé, seules ou dans une composition éclectique pour un effet plus graphique. Véritable hommage aux Dieux de la mythologie elles sont déclinées dans des senteurs délicieusement envoutantes.

PYRAMIDE OLFACTIVE

 

« Musc de Komodo »

Sous un ciel azur, derrière les vertes collines luxuriantes, à l’abri des falaises rocheuses, se dissimulent les essences boisées et animales … Elles évoquent le dragon d’Indonésie, mythique et impressionnant comme les panoramas sublimes des iles de Komodo. De la senteur chaude du musc noir se dégage force et sensualité.

« L’amoureuse d’Hélios »

Dans la légende, la tendre Clytia fut aimée puis délaissée par Hélios le dieu du Soleil. La nymphe se consuma de chagrin et se métamorphosa lentement. Ses membres délicats, son visage mouillé de larmes se changèrent en Héliotrope ; fleur qui tourne désespérément autour du Soleil, comme autour de l’amant perdu ….  Atmosphère estivale délicieusement parfumée, les pétales suaves exhalent des effluves enivrants pour une note florale vanillée.

« Perle de Bacalar »

Dans les magnifiques lagunes aux sept couleurs, là où le temps semble s’être arrêté aux instants des intrusions pirates, se cache un trésor de volupté… Une perle aux pétales blanc ivoire, sucrée et féminine.  Le parfum envoutant de la tubéreuse mexicaine nous transporte dans ce lieu enchanteur où seul le flot des eaux turquoises, le chant des oiseaux se fait entendre.

« Figuier d’Ulysse »

Une invitation à une longue escapade ensoleillée sur les rivages de la méditerranée. A l’ombre de l’arbre millénaire, qui inspire force de vie, nous revient l’épopée d’Ulysse … Le héros faisant naufrage entre Charybde et Scylla s’accrocha aux branches d’un figuier sauvage au feuillage épais pour survivre. Il émane de son écorce chauffée par les rayons du soleil des senteurs boisées, de ses feuilles rafraîchies par le vent des notes subtiles et de son fruit mûr et juteux la douceur de l’été.

« Ambre de Bénarès »

Le parfum divin de l’ambre noir monte jusqu’à l’âme et nous transporte dans le cœur battant de Bénarès, ville sacrée des derniers soupirs. L’addictive fragrance nous fait vibrer de notes épicées énigmatiques. Enveloppé de ce voile chaud par-delà le Gange, laissons-nous aller à ce voyage spirituel  pour pouvoir, qui sait, atteindre le Nirvana ….