Coussin Honey

Vous la voyez arriver, la douce sieste d’été ?
Quand le soleil brille autant que les coussins, à l’ombre se cache le chien…

Quand le classique rencontre le moderne sans obstacle, l’iconique pose ses valises.

Lorsqu’il n’y a plus de place sur le canapé, c’est sur le sol qu’il faut compter…
De l’osier sur une chaise, des pompons sur un plaid, un paysage sur un coussin, nul besoin de faire ses valises pour partir en voyage.
Le désordre est un art.
HONEY
HONEY

Les coussins Honey

Quand le classique rencontre le moderne sans obstacle, l’iconique pose ses valises. Le coussin Honey s’est ainsi aisément installé chez Madura, porté par un son pattern en nid d’abeille et ses secrets de création. Vous ne voyez pas le rapport entre les casquettes New Era et les hexagones qui ornent la housse de l’objet de la semaine ? Nous, si.

Géométrie

Dans la déco comme dans la mode, il en est une qui a gagné tous les paris. Elle n’était pourtant pas très appréciée, lorsque nous étions petits. Règles, compas, équerres, parés de nos outils d’écoliers, nous nous efforcions de l’honorer pour les bons points et les bulletins. C’est qu’elle nous en a fait baver, la géométrie, avant qu’on l’accueille les bras ouverts sur nos coussins et nos vêtements. Chez la collection Honey, c’est l’hexagone qui s’est imposé. Pattern emblématique de Madura, celui-là a une grande histoire, et ne serait pas ce qu’il est sur les coussins sans un soupçon de culture street. Avant de les afficher sur ses housses iconiques, c’est sur les casquettes New Era que l’instigateur du plan Honey est allé chercher les broderies en relief de ses formes à huit côtés. Classique + street culture = icône.

Couleurs, couleurs, couleurs

 

S’il existe encore des frileux à qui la couleur fait peur, les accessoires déco parviennent jour après jour à leur ôter leurs œillères. Ainsi, pour oser sortir de l’obsession de l’uni et des murs immaculés, c’est du côté des vases, cadres et autres coussins multi-teintes qu’il fait bon s’aventurer. Lorsque la géométrie s’en mêle, facile de remplir les cases à son gré, en mixant chaud, froid, matité ou brillance. Il n’est ainsi plus dangereux de semer ça et là ce qu’il faut de rose ou de bleu nuit, tant qu’il ne s’agit pas de tartiner les murs d’arc-en-ciel. La tendance est au contraste et à la saturation, dans les salons comme dans les chambres.

FA-Madura-06-2014-011

Les coussins Honey

 

Broderies, fils brillants, relief, contraste… A ceux qui ne savent pas matcher les couleurs et les matières, les coussins Honey ont maché le travail. Vert, gris, orange, camaïeu de rose ou de bleu, mélange de terre et d’eau avec le mix ocre et azur, tous les combos sont bon à prendre tant qu’on sait où les placer. Sur un canapé uni, un lit aux draps immaculés ou un bureau aux meubles boisés, il saura égayer et harmoniser.