Coussin Ombre

De l’amour et des fleurs… Au pays du bucolique les Coussins Ombre sont rois.
Faites de l’ombre au soleil en osant des touches de jaune éclatant.

Une série de coussins, deux caractères communs : ici le tie and dye et ses nuances, là les pompons et leurs références.

Tomettes au sol, murs bruts, parquet ancien : la modernité se cache  parfois dans l’authenticité.
De la couleur ici, des pompons là, ou comment habiller en un twist le blanc et le bois.
Parce qu’il n’y a pas que sur les tee-shirts et les bijoux que la tendance « messages » fait son trou.
OMBRE
OMBRE

Les coussins Ombre

Une série de coussins, deux caractères communs : ici le tie and dye et ses nuances, là les pompons et leurs références. Fondue dans le détail d’un tissu rayé noir et blanc, la couleur fait subtilement valoir ses atouts, diluée dans un dégradé qui a récemment fait son temps sur les chevelures avant d’honorer de nouveau les intérieurs. Parce qu’un objet déco n’est rien sans le souci du détail, la fantaisie vient arrondir les angles à coups de jolis fils noués en leur base. Ou comment inviter le voyage dans de simples mais efficaces pampilles.

Nuances et gaieté : la force du tie & dye

Ils étaient jeunes, libres, amoureux du psychédélisme des guitares électriques et de l’engagement des guitares acoustiques… Bien avant de faire prospérer les salons de coiffures et d’’enrichir les pages des magazines, le tie & dye s’affichait sur les vêtements de ceux dont le quart de siècle se jouait dans les années 60. Trempés à moitié dans des seaux de peinture diluée dans l’eau, séchés à l’air libre, leurs vêtements laissaient alors les dégradés de couleur s’afficher. Le temps pour la tendance de s’imposer avant de disparaître… Pour mieux revenir sur les chevelures. Ainsi le blond coulant a-t-il pris d’assaut les pointes brunes, suivi de près par toute la palette chromatique côté déco. Du linge de lit jusqu’aux murs, le dégradé de couleur a ainsi retrouvé ses lettres de noblesse.

Les coussins « Ombre »

 

Disposez-les ça et là dans une chambre aux murs marqués par le temps et remplie de meubles vintage, et obtenez le charme d’une maison de campagne pleine d’histoires et de souvenirs. Semez-les dans une décoration sobre et immaculée et laissez la couleur et la gaieté des 60’s envahir vos murs blancs. Glissez-les dans une déco pop et moderne et apportez une pointe de rétro à votre salon… Mixez, matchez.

Fantaisie et voyages : le pompon reprend du service

 

Il est de ces détails qui agissent comme des madeleines de Proust. Le pompon de notre enfance, celui qui ponctuait nos écharpes et les embrasses de nos rideaux n’a plus rien à envier à son succès d’antan. Sorti de l’oubli dans un sursaut de nostalgie, il est aujourd’hui la pointe de charme qui manquait aux accessoires déco, et s’impose par petites touches dans les intérieurs. En ornant les angles des coussins « Ombre » de délicates tombées de fils, ils rappellent les tapis d’Orient autant que nos souvenirs, invitant au voyage dans le temps comme au voyage tout court.

Madura Ch Dirac-7057_retoucheFA